10 septembre 2013

Comment je suis devenue auto-entrepreneur !

Une année a passé depuis l'ouverture du blog.
Une petite année, une année-fusée, une année de celles qui changent toute votre vie.
Si on m'avait dit, et bah j'aurais pas cru.
Et pourtant...

Aujourd'hui, je suis devenue auto entrepreneur en freelance, je commence ma vie de petite chef d'entreprise.
C'est tellement fou, que je n'arrive pas à y croire moi-même.

Pour vous raconter comment j'en suis arrivée là, on va commencer par planter le décor...
Je n'ai jamais eu de talent artistique quelconque (sauf pour faire tourner ma maman en bourrique, mais ça paie pas les factures héhé). J'ai fait un BTS Management des Unités Commerciales, et j'ai découvert le nail art à la fin de ma première année, en traînant sur Tumblr.
Étant en stage/CDD chez Lancel durant ma deuxième année, la présentation était très importante. Je me peinturlurais allègrement la cuticule des couleurs autorisées dans le dress-code, et j'étais contente. Mes draps étaient pleins de traces de vernis (ah, pauvre de moi qui ne connaissait pas le top coat accélérateur de séchage), je soufflais sur mes ongles pour les faire sécher plus vite, je les limais en faisant de grands allers-retours avec ma lime... Mais surtout je lisais des tonnes et des tonnes de tutos sur Internet, regardais des heures de vidéos, et passais au moins dix fois ce temps à m'entraîner pour m'améliorer. Mes week-ends étaient rythmés par l'alternance de bleu, vert, violet, fleurs, cœurs et autres chatons sur mes ongles !
Je crois que tous ces efforts fournis le soir devant la télé ont fini par se faire remarquer, et mes copines ont commencé à me demander de leur faire des manucures.

Peindre ses ongles correctement, c'est quelque chose, peindre les ongles des autres correctement, c'en est encore une autre... Pas découragée pour un sou, j'ai continué à m'entraîner, à acheter plein de nouveaux vernis, et à partager des photos de mes petites créations sur Facebook et Twitter.

Va savoir pourquoi, mes contacts m'ont demandé des dizaines de fois pourquoi est-ce que je n'ouvrais pas un blog. Un blog, moi ? Pffff. Il y en a déjà des centaines, qu'est ce que je vais bien pouvoir apporter de plus que les autres ?

Quelques mois plus tard, la question ne se posait plus : j'avais besoin de partager plus. Besoin d'écrire plus, de raconter une histoire, donner mon avis, échanger plus que de simples tweets.
"Le blog de Souchka" est né le 10 septembre 2012, porté par mon enthousiasme et celui de tous ceux et celles qui m'ont aidée à le construire pour qu'il soit présentable, et aidée à le faire connaître en en parlant à leurs propres communautés.
À peu près au même moment, j'effectuais ma rentrée en classe de DEESMA (Diplôme Européen d'Études Supérieures en Marketing), en travaillant en alternance en tant qu'assistante administration des ventes/logistique pour un éditeur d'objets pour la maison français.

J'ai travaillé pour la première fois sur un événement nail art ce même mois. C'était pour la marque Vans, dans le plus grand magasin streetwear de Paris, autant dire que j'avais la méga pression !
Je me suis inscrite au régime des auto-entrepreneurs afin de pouvoir facturer mes prestations en toute légalité, et c'était parti pour la grande aventure !
Quelques temps après, j'ai été contactée par une personne du marketing de chez Bourjois qui avait besoin des services d'une nail artist sur un shooting photo. J'ai fait 5 arrêts cardiaques consécutifs je crois, et j'ai relu 15 fois l'e-mail pour être sûre qu'elle s'adressait bien à moi ahahah !
J'avais la chance d'être en alternance dans une entreprise à taille humaine, et d'avoir un boss sympa qui me laissait poser des jours de congés payés lorsque j'avais besoin de bosser en tant que nail artist, donc j'ai réussi à concilier ma vie de salariée et mes premières missions de freelance.

Je n'ai quasiment pas dormi la veille de ce premier shooting. Peur de ne pas être à la hauteur, peur de ne pas être à ma place, peur de décevoir. Comment allais-je pouvoir proposer un travail de qualité suffisante alors que je n'ai pas de diplôme d'esthétique ou de manucure ?
Pour un grand plongeon, cela a été un vrai grand plongeon.
J'ai découvert les coulisses des images publicitaires, l'ambiance du studio photo, les échanges d'avis sur les produits/les photos... Je ne savais pas trop où était réellement ma place au milieu de tout ça, j'avais tellement peur de mal faire les choses et qu'on me dise "mais qu'est ce que tu fais là, en fait ???". J'ai commencé la journée en faisant de mon mieux le travail qu'on me demandait, angoissée à l'idée que ce ne soit pas suffisamment parfait, et en restant en retrait pendant le shoot.
Heureusement, les filles de chez Bourjois sont vraiment adorables et elles m'ont invitée à les rejoindre, à donner mon avis sur les photos que nous voyions à l'écran, le choix des accessoires...
J'étais ravie que mes conseils soient écoutés et pris en compte dans les décisions finales ! Mon rôle de prestataire de service ne s'arrête finalement pas à la pose du vernis, et j'ai pu proposer des idées qui ont été gardées pour les visuels. C'était très gratifiant, et je suis repartie du studio photo avec un sourire béat et un goût de "pas assez" : j'avais vraiment trouvé ma voie.
Quelques jours après, les personnes avec qui j'avais travaillé m'ont dit qu'elles avaient été ravies de mon travail, et qu'il n'avait quasiment pas nécessité de retouches par le photographe. J'étais très heureuse d'avoir ce retour, et cela m'a aidée à prendre confiance en moi et en mes compétences d'autodidacte.

Les projets se sont enchaînés les uns après les autres, doucement au début, de plus en plus rapidement par la suite...
J'allais à l'école/en entreprise de jour, je bossais sur mon blog et sur mes projets professionnels la nuit.
Je ne vais pas vous mentir et vous dire que cela a été super facile et toujours une partie de plaisir.
J'ai travaillé dur, sans jamais me démotiver. Mes nuits étaient courtes, mes week-ends servaient à profiter de la lumière du jour pour faire un maximum de photos pour le blog, bosser sur des événements grand public et conserver une vie sociale avec mes proches.
En février, mon corps a dit "stop", j'ai été en arrêt de travail, presque incapable de marcher correctement. Du fond de mon canapé, j'ai pris conscience du fait qu'il était important que je me ménage un peu, car je n'allais pas pouvoir tenir ce rythme très longtemps !
La fin de mon CDD en alternance arrivant fin juillet, je crois que je ne me suis pas posé une seule seconde la question de poursuivre mes études ou de continuer sur mon projet professionnel solo.
C'était une évidence.
C'était MON moment, la chance à ne pas rater sous peine de le regretter toute ma vie.
Et puis, si j'échoue ? Je n'ai que 23 ans. Je trouverai autre chose à faire.
Mais au moins, j'aurais eu le mérite d'essayer et de tout donner pour réussir.

Je me suis accordé de belles vacances durant le mois d'août, histoire de recharger les batteries et d'entamer cette année décisive pleine de courage et de motivation.
Cela fait maintenant un peu plus de 2 semaines que je suis mon propre patron, et... Je n'ai jamais été plus heureuse qu'aujourd'hui.
Chaque jour m'apporte son lot de bonnes nouvelles et j'ai plein de jolis projets que j'ai hâte de partager avec vous.
Je savoure cette nouvelle vie et tous ces petits détails qui font toute la différence : pouvoir organiser mon emploi du temps comme je le souhaite, lire mes mails en pyjama le matin en sirotant une tasse de thé, écouter la musique qui me chante (en chantant), ne pas avoir à subir les heures de pointe dans le métro...
Je suis très consciente que le fait d'être freelance vient aussi avec ses inconvénients, mais rien n'est jamais tout blanc ni tout noir, n'est ce pas ? C'est une question d'équilibre.

Finalement, être auto-entrepreneur, c'est pour moi presque comme une évidence.
Je suis prête à accepter les défis car je crois que lorsqu'on trouve le métier qui nous fait lever avec un grand sourire tous les matins, il faut faire tout ce qu'il est possible de faire pour le garder le plus précieusement du monde. C'est une constante remise en question de soi, il y a beaucoup de doutes, de peur bien sûr car on ne sait jamais de quoi demain sera fait, mais tellement de bonheur à chaque petite marche grimpée... Je suis conscience de la chance que j'ai de vous avoir, vous qui me donnez du courage avec vos gentils mots, et votre présence. Je vous aime si fort !

J'ai eu la chance d'avoir l'appui de dizaines de personnes fabuleuses qui m'ont aidée chacune à leur façon à faire vivre mon projet, et je n'aurai jamais assez de mots pour leur dire combien je leur en suis reconnaissante : Dominique, Jennifer, Cristina, Lauris, Fred, Frédérique, Gilles, Gerhard, Lucile, Hélène(s), Rémy, Samantha, Pascal, Margot, Natacha(s), Sarah(s), Samuel, Géraldine, Delphine, Anne-Lise, Jessica(s), Célina, Stéphanie(s), Lili, Anael, Carine, Mathieu, Marie, François, Hanaé, Camille-Élisa, Marie-Léa...

Je retrousse les manches, maintenant c'est moi l'patron et je ne suis qu'au début de la route !
Je crois qu'on ne peut jamais dire qu'on est "arrivés" et qu'avoir sa propre entreprise, c'est un travail qui ne s'arrête jamais... et j'espère ne jamais m'arrêter.

Je vous envoie tout mon amour





40 commentaires:

  1. DU LOVE DANS TA TRONCHE ! <3 (Et puisse-t-il y avoir encore plein d'anniversaire !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plein plein plein plein de LOVE en retour aussi <3 !

      Supprimer
  2. Happy 1 YEAR !!!! Et bravo pour ce parcours. ça ne pouvait que marcher, avec ta bonne humeur, ton sourire et ton talent ! biz

    RépondreSupprimer
  3. Waouh, quel joli parcours ! Toutes mes félicitations, et encore beaucoup de belles choses pourla suite, tu le mérites !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton adorable commentaire ! <3

      Supprimer
  4. Très jolie histoire, merci de nous faire partager ta belle aventure ! Et bravo surtout ! Un bel exemple que ce ne sont pas les diplômes le plus important, mais bien la motivation, l'envie, et surtout d'arriver à surmonter ses peurs ^^

    Bon courage pour la suite, car ce n'est que le début :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il faut un juste équilibre entre les deux, le tout étant de savoir où il est pour soi-même... Compliqué ^^

      Merci pour ton gentil mot Mary !

      Supprimer
  5. Fonce tu as raison, rien n'arrive par hasard !!

    RépondreSupprimer
  6. Un très très bel article, tu mérites amplement ton succès, t'es une fille tellement chouette et tu me manques patate ! :D

    Gros bisous d'amouuuur

    RépondreSupprimer
  7. Très touchant ton article ! :') Je ne te souhaite qu'une chose que ton bonheur et ton travail dure le plus longtemps possible. Tu fais des ongles merveilleux *-* !
    Bonne continuation <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire si gentil, cela me fait très chaud au cœur ! <3

      Supprimer
  8. J'ai adoré ton article. Franchement c'est un très beau et surtout sincère ! Et ça c'est top ♥

    Bisous,
    Maêva du blog:
    http://quotidiendunefille.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai essayé de le rédiger de la façon la plus sincère qui soit, je suis ravie que tu le perçoives comme cela ! Merci pour tes gentils mots <3

      Supprimer
  9. T'es trop courageuse! :)
    Tu sais que tu as pleurer en le publiant (en l'écrivant sans doute) et bien nous aussi on pleure en le lisant :)
    Et non tu ne rêve pas tu déchires! ^-^
    J'espère que tu as pu bien te reposer pendant ces vacances bien mérités et que tu vas revenir avec la patate!
    Bon anniversaire et en espérant qu'il ne soit que le premier d'une longue série.
    Plein de bises <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaaah, je suis démasquée ! J'avoue, j'ai pleuré comme une madeleine en l'écrivant, en le publiant, puis aussi en lisant toutes les gentilles réactions... Pfiiiiouuu je suis trop émotive !
      Encore une fois, merci beaucoup pour ton soutien Jacky, c'est vraiment adorable <3
      J'espère te voir au prochain événement :) !

      Supprimer
  10. Oh c'est chouette tout ça ! Je suis bien contente que tu aies trouvé ta voie ♥

    RépondreSupprimer
  11. Félicitations ! Continue comme ça, ta montée époustouflante nous marque toutes et tu es un autre exemple qu'être auto-entrepreneur, c'est possible :) Tu es très inspirante et donne peut-être confiance à d'autres à poursuivre leurs rêves !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, merci Mathilde pour ton gentil commentaire !
      Je ne sais pas si mon histoire inspire d'autres personnes, mais si c'est le cas et que d'autres personnes y trouvent le courage de vivre leur rêve, j'en suis ravie ! <3

      Supprimer
    2. Bravo ma belle (oui j'ai un peu de retard sur la lecture de ton blog, mais l'essentiel c'est que je le lise hein?)
      C'est une belle histoire ! Gros bisous et à bientot <3

      Supprimer
  12. Oh..avec une énergie pareille, ça ne va pas s'arrêter là ! Une belle démonstration d'auto-entreprenariat. Plein de réussite à toi. Bises

    RépondreSupprimer
  13. Réponses
    1. Baby love du 93, merci pour TOUT ce que tu as fait pour moi cette année... JTM BB. <3

      Supprimer
  14. bravo pour ton travail

    Continue de partager avec nous ton aventure et de nous faire des jolies ongles !!!

    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mille et un mercis Stef <3 <3 <3
      A très vite !

      Supprimer
  15. Continue comme ça!
    Bravo et bonne anniversaire au blog!

    RépondreSupprimer
  16. BRA VO! C'est super inspirant ce que tu fais, vraiment!

    RépondreSupprimer
  17. Bravo pour ce magnifique parcours, qui continuera aussi bien je l'espère !!! ^^

    RépondreSupprimer
  18. Je viens de tomber sur ton blog il y a quoi ? 20 min ! Et je peux te dire que tu viens d'être un déclic pour moi ! Pour mes projets ! Pour mes " rêves " ! Lire des témoignage comme le tien me conforte dans mon idée, nous sommes jeune, l'erreur est encore autorisé et nous pourrons nous rattraper, à 40 ans ça semble plus difficile ( enfants, maison, mari et j'en passe ) ! Alors pourquoi attendre ? Merci beaucoup, je te souhaite bonne réussite, et je penserais à toi si j'ai besoin d'une merveilleuse nailartist un jour ! Bonne continuation ! Et belle réussite ! Et 1000 merci !

    RépondreSupprimer
  19. Joyeux anniversaire! et plein de beaux projets pour la suite!:) Cristina

    RépondreSupprimer
  20. Coucou !

    J'ai adoré ton article et j'aimerais te demander qu'en est-il aujourd'hui ?

    Je me pose de plus en plus de questions quant au fait de devenir auto entrepreneur avec mon blog beauté .. J'hésite vraiment mais j'aimerais vivre de ma passion !

    Merci d'avance pour ta réponse. Je garde ton blog de côté il est top :)

    Bisous :*

    RépondreSupprimer
  21. Waouh le reve absolu.
    Je vais entrée en terminale et je VEUX faire ca de ma vie je le sais c'est une evidence. j'ai peur mais ton article vient de me donner espoir.
    continue, ton travail est parfait, des bisous!

    RépondreSupprimer
  22. Wouaou merci pour cet article, il est génial et ton évolution aussi !
    Jai également fait un bts muc (diplomée de juillet) et je me suis mise au nail art seule grâce aux tutos il y a environs 3 ans. Par contre malgré l'avis de mes proches je ne me lance pas dans le mêtier car j'ai peur que faire du nail art tout le temps gâche un peu la passion au fil des années, du coup je préfère garder ça en loisir^^

    RépondreSupprimer
  23. Je rêve moi aussi de me lancer en auto entreprise en maquillage et en nail art. Mais les démarches sont tellement compliquées depuis les réformes que je ne sais pas sous quelle catégorie me placer O_O

    RépondreSupprimer

La boîte à petits mots doux ♡