30 août 2013

Saint-Pétersbourg, la superbe - part. I


Deuxième étape de notre voyage d'été, après Stockholm : Saint-Pétersbourg !
Les photos de cet article sont toujours des photos argentiques prises avec des appareils Lomography (je ne suis pas sponso Lomo, s'il faut le préciser !). Celles prises par Lauris sont indiquées par une petite étoile dans la légende, les autres sont les miennes :)

Saint-Pétersbourg, ex-Leningrad et ancienne capitale de la Russie, est une ville incroyable de richesses. Construite il y a un peu plus de 300 ans sur ordre du tsar Pierre le Grand (Peter -> Petersburg !), dans le but d'ouvrir la Russie sur l'Occident, Saint-Pétersbourg surprend par son architecture : mélange de bâtiments de styles très différents, aux couleurs pastels, et grandes avenues haussmanniennes; canaux d'inspiration vénitienne; églises orthodoxes colorées...
C'est une ville pleine de surprises et de choses à voir, que les amoureux d'art et d'histoire auront plaisir à découvrir !

Si vous avez suffisamment de jours de vacances, n'hésitez pas à vous renseigner sur les tarifs des transports en passant par une ville d'Europe du Nord : l'ensemble vous reviendra certainement au même prix qu'un Paris/Saint-Pétersbourg direct ! Nous sommes passés par Stockholm cette année, d'où nous avons rejoint St Pétersbourg en avion, mais je vous conseille vivement d'aller visiter Helsinki d'où vous pouvez rejoindre la Russie via ferry (une nuit de voyage). Le bateau est immense, avec restaurants, casinos, bars et duty-free : l'expérience vaut le coup ! En arrivant par bateau, vous pouvez rester 72h sur le territoire russe sans visa.
Le ferry part également de Stockholm (1 jour et 2 nuits de voyage !), et de Tallinn (1 nuit). - Infos/réservations

Afin de bien préparer votre voyage, il y a quelques informations importantes à savoir :

- Un visa est obligatoire pour l'entrée sur le territoire russe, renseignez-vous bien sur le site du VHS sur les documents à obtenir avant de faire vos démarches. L'administration russe ne vole pas sa réputation, si vous en avez les moyens préférez passer par une agence spécialisée, surtout en période de grands départs.
- L'eau du robinet n'est pas potable en Russie. Le réseau d'acheminement est trop vieux et mal entretenu... Vous pouvez cependant laver vos légumes et consommer l'eau une fois bouillie.
- Nous avons rencontré pas mal de soucis avec certains distributeurs bancaires : prenez des précautions, prévenez votre banquier de votre départ, et partez avec une somme suffisante de roubles au cas où vous n'arriviez pas à retirer les premiers jours.
- La culture russe est très riche, et bien différente de la nôtre sur pas mal de points, dont celui de la politesse telle que nous la connaissons. En Russie, le sourire est gardé pour les moments où il est sincère, sourire à tout et n'importe quoi serait un signe d'hypocrisie. Un peu troublant au départ, on s'y habitue. Il n'y a pas une ribambelle de formules de politesse, ce qui peut réduire la conversation à : "- Gâteau aux pommes - 100 roubles", vous donnez les sous et c'est plié ;) Soyez ouverts d'esprit, et adaptez-vous : vos interlocuteurs apprécieront énormément que vous leur disiez bonjour, merci et au revoir en russe (zdrasvouitié - spasiba - dasvidania) et vous souriront très certainement à ce moment-là :) !
- La ville se situe en bordure de la mer Baltique, le temps est donc très changeant. Même en été, emmenez avec vous des vêtements chauds et de quoi vous protéger de la pluie (qui dure toute la journée quand elle est là)
- Peu de personnes parlent anglais. Vous aurez peut-être un peu de chance en vous adressant à une personne jeune, mais la plupart du temps vous devrez vous débrouiller à l'aide de gestes ou d'images. L'achat d'un guide de conversation n'est vraiment pas de trop, surtout au cas où il vous arrive un pépin !
- Quasiment indispensable, il vous faudra apprendre les bases de l'alphabet cyrillique afin de pouvoir vous repérer ! Rien d'insurmontable à cela, 1 ou 2 heures d'apprentissage et un peu de pratique sur place : vous vous prendrez vite au jeu de la lecture de ce bel alphabet. Bien pratique pour repérer les banques, les cafés, les restaurants, et bien sûr lire le nom des rues !
- N'imaginez pas louer une voiture et conduire sur place, pour plusieurs raisons. La première et la plus évidente étant que pour vous déplacer, il vous faudrait savoir lire les panneaux en cyrillique très rapidement. La deuxième étant que la conduite russe est... dangereuse, osons le dire. Vous verrez souvent passer  des "poubelles roulantes", et les règles du code de la route semblent ne pas s'appliquer à la majeure partie des conducteurs. Privilégiez la sécurité et empruntez le métro qui ne coûte pas très cher... et surtout vos pieds ! Loin, loin, le concept des stations parisiennes à 5 minutes de marche l'une de l'autre : à Saint-Pétersbourg elles sont vraiment très espacées les unes des autres et vous découvrirez la ville à votre rythme en marchant.


*
Il existe également de petits bus se déplaçant sur un trajet précis et s'arrêtant à n'importe quel endroit pour faire monter ou descendre les passagers. Pour les emprunter, il vaut mieux être accompagné de quelqu'un qui sait où demander au chauffeur de vous laisser descendre !



Certaines réparations de voitures ou aménagements d'intérieur vous feront très certainement sourire... En Russie, quand on n'a pas les moyens, on se débrouille avec ce qu'on a sous la main ;) ! Je crois que c'est ce que j'aime beaucoup là-bas.



 Les Russes sont très superstitieux, vous trouverez donc à de nombreux endroits de la ville des attroupements de personnes jetant des pièces de monnaie pour essayer de les faire tenir à un endroit précis, dans les rues ou en bordure de la rivière. Il y a généralement une petite statue d'animal : un oiseau, des chats, un lapin... Tentez votre chance, c'est amusant, et vu le cours du rouble vous ne perdrez pas grand-chose à jeter quelques kopecks ! Qui sait, votre vœu le plus cher sera peut-être réalisé ?
Vous croiserez peut-être aussi des "pêcheurs de pièces" : les plus équipés font de la plongée, les autres lancent de gros aimants au bout d'une corde dans l'eau de la Neva pour tenter de récupérer les pièces perdues !
Quand je vous dis que le système D est roi ;)


Couvent Smolny
Nous avons dormi quelques jours au Cubahostel avant d'être hébergés chez nos amis russes. Situé en plein centre-ville à 2 minutes à pied de l'imposante cathédrale Notre-Dame de Kazan, l'auberge de jeunesse est vraiment très sympathique, et le personnel d'accueil parle l'anglais. Nous avons laissé notre valise dans le dortoir sans déplorer aucun vol, mais il y a aussi des casiers cadenassés à disposition si vous souhaitez protéger vos affaires. Les douches et toilettes sont communs à chacun des deux étages, mais propres. Vous pourrez profiter de la cuisine commune et du réfrigirateur, ainsi que du wi-fi gratuit. Vous entamerez rapidement la discussion avec vos voisins de dortoir venus des quatre coins du monde, et finirez certainement à jouer aux cartes dans le salon commun avec vos nouveaux amis, la personne de l'accueil... et une bouteille de vodka !
Le rapport à l'alcool en Russie est différent de celui que nous connaissons, Pierre le Grand lui même ayant dit "celui qui ne boit pas n'a pas sa place parmi les Russes" ! Il sera mal venu que vous refusiez un verre si vous êtes reçu chez quelqu'un, surtout si vous êtes un homme, et on vous le proposera certainement jusqu'à ce que vous acceptiez. N'oubliez pas de dédier le premier ou le deuxième toast à votre hôte qui sera très sensible à cette politesse. (L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez-le avec modération)

Jolie lumière du loby du Cubahostel
Notre-Dame de Kazan
Pont Anitchkov - Nevski Prospekt
Toujours à 2 minutes à pied du Cubahostel se situent deux bars super sympa : le Radiobaby et un peu plus loin dans la rue, le Doska Club. Ambiance populaire et rock 'n roll, vous n'y entendrez pas les derniers morceaux de David Guetta, et il n'est pas nécessaire d'être sur son 31 pour y rentrer. La population y est jeune, danse et chante dans une atmosphère chaleureuse. Laissez-vous entraîner, et dandinez-vous quelques tubes russes que tout le monde chantera en cœur... sauf vous ^^
Si vous avez le palais bien accroché, n'hésitez pas à tester un shot-cocktail typique de Saint-Pétersbourg, le Boyarski : vodka, grenadine et Tabasco. Nasdrovié !



Pas toujours bien éclairés, certains endroits de la ville peuvent paraître glauques une fois la nuit tombée. N'ayez pas peur, et allez-y quand même, vous pourriez être surpris !



Cela a été le cas pour nous en découvrant le MOD Club ! Aventurés par erreur dans une petite impasse sombre, pas rassurés du tout, nous avons fini par découvrir la petite entrée du club au bout de l'allée. Prenant notre courage à deux mains, nous y sommes entrés en espérant ne pas tomber sur une réunion de mafieux... qui s'est avérée être un DJ jamaïcain derrière un nuage de fumée passant des vinyles de reggae à 3 personnes mangeant une pizza. Prolongeant notre visite par l'ascension de l'escalier du fond du bar, nous arrivons devant une porte fermée menant à la terrasse. On entre, on entre pas ? Qu'est ce qu'il peut nous arriver si on tombe sur des gens louches ? On entre, tout doucement... pour tomber sur le visage de 2 mètres d'Audrey Tautou, devant un public fasciné par la projection grand écran du film Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain ! Tellement improbable, n'est-ce pas ? ^^



Baladez-vous de nuit sur l'immense Nevsky Prospekt, l'avenue principale de la ville : les commerces y sont ouverts jusque très très tard dans la nuit, et les monuments éclairés sont sublimes !


Voilà pour la première partie de mes impressions sur Saint-Pétersbourg, j'espère qu'elle vous a plu et donné envie d'en savoir plus sur cette ville !
Mon article était si long que j'ai dû le scinder en 2 parties afin ne pas vous assommer ^^. À dimanche pour la deuxième ! Bonne journée, et profitez-bien de votre week-end :)


Suivez toutes les aventures de Souchka !




9 commentaires:

  1. St Petersbourg m'attire beaucoup, et tu n'as fait que réveiller mon intérêt pour elle ! Quant à tomber sur une projection d'Amélie Poulain, au milieu de nulle part, c'est totalement improbable en effet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un beau voyage à faire, je te le conseille vraiment ^^ !

      Supprimer
  2. j'aime beaucoup la photo prise en intérieur qui est assez sombre !

    RépondreSupprimer
  3. Bravo ! une vrai fibre journalistique ; belles photos, bons commentaires... continue.

    RépondreSupprimer
  4. Elles sont trop belles les photos, tu nous lasseras jamais avec toutes ces photos ^-^
    Ralala trop sympa de partager avec nous toutes les petites astuces pour y aller et visiter :) Et puis tu nous fait découvrir pas mal de chose en plus.
    Merci
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. J'adore tes photos argentiques, le rendu est superbe sur Saint Petersbourg, je trouve que ça fait ressortir le charme indéniable de la ville. Je ne sais pas si tu as eu l'occasion d'aller à Moscou mais, St Pet' est beaucoup plus traditionnelle, la ville impériale par excellence! En tout cas ton article est fort intéressant, même pour les connaisseurs, c'est vraiment chouette d'avoir ton point de vue.

    Karine

    RépondreSupprimer

La boîte à petits mots doux ♡