3 novembre 2014

Dans ma cuisine #1 : Ma thé-thèque !




J'ai toujours détesté le thé. Ces petits sachets amers qu'on nous sert lorsqu'on est invité chez quelqu'un, accompagnés de petits biscuits. "Alors... j'ai du Lipton, du fruits rouges, du thé à la menthe ou bien de la verveine, tu préfères quoi ?". Moi, je préférais un thé au rien du tout, mais pour faire bonne figure je disais "je sais pas, ça m'est égal" et je tentais de noyer l'amerture de l'odieux breuvage sous 4 ou 5 cuillères de sucre accompagné d'un "c'est très bon, merci beaucoup".

Puis, il y a deux ans et demi, je suis partie pour la première fois à Saint-Pétersbourg... Si je connaissais déjà le fameux "tea time" anglais, j'ai découvert la place importante qu'a le thé en Russie : bien au-delà d'être une simple boisson chaude, c'est un moment important pour se retrouver, en famille ou entre amis, pour échanger et discuter. C'est un vrai rituel social qu'il est malvenu de refuser lorsqu'on est reçu chez l'habitant, ce qui était mon cas : "Pauline, do you want tea? - No thank you! - Pauline, do you want tea? - No, thank you. - Pauline, do you want tea? - *Bon, apparemment pas moyen d'y couper* Yes, please!" 
Loin de la poudre de thé noir enfermée en sachet que je connaissais déjà, j'ai découvert chez mon amie Alix des dizaines de sachets de thé renfermant des feuilles en vrac, qu'elle faisait infuser très longtemps dans une eau très très chaude. Jour après jour, tasse après tasse, j'ai fini par découvrir enfin de vraies différences de saveurs et de parfums entre les différents thés qu'on me servait, et ce fut une véritable révélation. Le thé est souvent disponible à volonté dans les restaurants là-bas, une fois votre dose de thé payée vous pouvez demander à avoir de nouveau de l'eau chaude ou vous pouvez parfois avoir libre accès aux différents thés. (J'ai par contre essayé une fois de demander à avoir de nouveau de l'eau chaude dans un café à Paris, j'ai bien cru qu'on allait me la jeter au visage...)

Depuis ce premier voyage en Russie, j'ai ouvert un blog qui s'appelle Souchka en référence aux petits biscuits qui accompagnaient souvent les tasses de thé chez ma copine Alix, j'aime le thé, je vis pour le thé, je deviens folle devant un excellent Darjeeling et lorsque par malheur on me sert un Yellow Label de Lipton, je me demande ce que j'ai bien pu faire de mal pour mériter tant de haine (et j'exagère à peine). Thés noirs, thés verts, thés blancs, infusions... Les petites boîtes en fer et sachets s'accumulent dans ma cuisine, et j'avais très envie de vous en parler pour vous les faire découvrir à vous aussi, et peut-être changer votre vision du thé.


Mais d'abord, qu'est ce que le thé ?

Le thé est d'origine chinoise, et les différentes sortes de thés (thé vert, thé noir, thé blanc, oolong, thé jaune, pu-erh...) proviennent toutes du même arbuste : le théier. Cultivé majoritairement en Extrême-Orient, ses feuilles et bourgeons sont récoltés trois à quatre fois par an. Les différents thés sont obtenus suite à des processus d'oxydation et de fermentation différents. Si vous souhaitez en savoir plus sur l'origine et la culture du thé, je vous invite à lire l'article Wikipédia dédié au thé qui regorge d'informations intéressantes !




Il existe différentes méthodes d'infusion pour le thé : parmi les plus communes en Occident il y a les sachets déjà tout faits que vous connaissez déjà (et qui sont rarement bons !), les filtres jetables, les théières avec infuseur incorporé, les boules à thé et les cuillères à thés dans lesquels vous mettez vous même votre dose de thé à faire infuser ! 
Lorsque je me fais une simple tasse de thé, ma préférence va à la boule à thé, qui laisse plus d'espace aux feuilles pour se déployer que la cuillère, et qui est un peu plus écolo que le sachet jetable. 
Mais lorsque je fais du thé pour plusieurs tasses, j'adore laisser se déployer les feuilles de thé librement dans l'eau chaude (dans une casserole couverte ou une grande théière) et utiliser ensuite une petite passoire fine avant de servir dans les tasses : c'est vraiment meilleur !




Il y a plusieurs façons de déguster le thé : certains aiment mettre beaucoup de thé et le faire infuser sur un temps très court, ce qui donnera une boisson à forte teneur en théine et qui peut se révéler amère. Il est également possible d'employer la technique contraire, et de mettre peu de thé qu'on fera infuser plus longtemps : certainement la méthode qui convient le mieux aux palais les moins initiés afin de découvrir toutes les saveurs du thé ! 
Certains laissent l'infuseur dans la théière et découvrent ainsi différents parfums au fur et à mesure des tasses qu'ils se servent qui seront de plus en plus infusées, d'autres au contraire respectent scrupuleusement les temps d'infusion conseillés et retirent leur infuseur avant de commencer à déguster leur thé. C'est ce que je préfère faire pour ma part, car je préfère les parfums légers.

Les marchands de thé vous recommanderont souvent un temps d'infusion ainsi qu'une température d'eau idéaux
En effet, on ne doit pas utiliser une eau ayant bouilli pour boire un thé, et ne pas faire réchauffer une eau que l'on a déjà fait chauffer. Il est important de conserver l'oxygène présente dans l'eau pour que le thé puisse développer tous ses parfums, ce qui est bien sûr impossible quand l'eau bout et que l'oxygène qu'elle contient s'en échappe. 
Je possède pour ma part une bouilloire très pratique pour gérer les différentes températures d'eau, il s'agit du modèle Tea by Thé de Tefal qui propose trois températures différentes correspondant au type de thé que l'on souhaite déguster : thé blanc, thé vert ou thé noir. Il existe d'autres bouilloires encore plus high-tech où l'on peut régler la température plus précisément, mais je ne pense pas avoir un palais suffisamment développé pour sentir la différence, et ce modèle-ci avait un bon rapport qualité/prix (40€).
Les temps d'infusion varient en fonction de la nature du thé que vous préparez : un thé blanc doit infuser plus longtemps qu'un thé noir pour développer ses arômes ! Le temps d'infusion jouera également fortement sur la concentration en théine de votre boisson : la théine se développe au cours de la première minute d'infusion, et les tanins qui donnent au thé sa couleur et sa saveur ne se développent qu'à partir de la troisième minute. Les tanins éliminant la théine, un thé infusé deux minutes sera très excitant mais peu coloré et parfumé (parfait pour se donner un coup de boost le matin !), et un thé infusé cinq minutes ne sera pas très excitant mais foncé et très parfumé. Capice? (Il y a un article très intéressant sur la différence d'assimilation par le corps de la théine contenue dans le café et de celle contenue dans le thé sur le blog Envouthé)

Les plus grands amateurs de thé seront certainement très sensibles au respect de ces différents paramètres, cependant pour les palais moins développés nul besoin de sortir la blouse de chimiste et le chronomètre : la dégustation d'un thé doit à mon sens avant tout être un plaisir, à vous de tester différentes manières de le préparer afin de trouver celle que vous préférez. Et tant pis si celle-ci sort des sentiers battus ;) !








Mes thés préférés sont ceux en vrac, conditionnés en boîtes en métal ou en pochettes faites à la demande. J'aime beaucoup ceux de la maison Dammann Frères : chaque visite dans l'une de leurs boutiques est un moment de pur bonheur où je passe une éternité à sentir chaque thé, à apprécier les couleurs des feuilles entières et les jolis mélanges de fleurs et fruits séchés. (Et puisqu'il faut le préciser quand on encense une marque sur un blog : je ne suis pas sponsorisée par Dammann, je n'ai jamais eu contact avec leur service de RP. Voilà ;) )

Je bois mon thé sans sucre, c'est pourquoi j'aime beaucoup les thés parfumés. Parmi mes préférés qu'on retrouve chez Dammann, il y a le Coquelicot Gourmand, un thé noir au délicieux goût de pâtisserie, le Christmas Tea blanc un thé blanc légèrement épicé aux accents de fleurs et de cerises, le Jardin Bleu, un thé noir aux parfums de fraises et de fleurs, le Paul et Virginie vert où se mélangent des notes de caramel, de vanille et de fraises, le Passions de Fleurs un thé blanc léger aux arômes de roses, de fruit de la passion et d'abricot, et le Touareg, un thé vert mélangé à jolies feuilles de menthe, le seul thé que je bois sucré, comme le font les gens au Maghreb...



Christmas Tea Blanc - Dammann Frères

Jardin Bleu - Dammann Frères

L'Oriental - Dammann Frères


Paul et Virginie Vert - Dammann Frères

Parmi les thés en sachets qu'on trouve dans le commerce, il y en a quand même quelques uns que j'apprécie beaucoup : les thés de chez Marks et Spencer ont un excellent rapport qualité/prix, et j'aime particulièrement leur infusion Calming pour le soir ainsi que leur thé au jasmin pour accompagner mes repas asiatiques (le rituel sushis/thé/séries du dimanche soir est très important chez moi !)
Il y a aussi le thé vanille Twinings qui occupe une place particulière dans ma vie de théophile, non par-rapport à son goût qui n'a rien d'exceptionnel, mais surtout par-rapport aux souvenirs qu'il m'évoque des goûters pris avec ma grand-mère. C'est un peu ma madeleine de Proust, ma façon à moi de faire perdurer les souvenirs heureux et de rendre hommage à la femme admirable qu'était ma mamie... Comme quoi, la dégustation d'un thé  ne se limite pas à un dosage scientifique et est vraiment une affaire de goûts très personnels !




À force de collectionner des thés, et de rechercher certaines saveurs, j'ai voulu créer mes propres mélanges. J'ai ainsi acheté un paquet de thé noir tout ce qu'il y a de plus classique, et je le décline moi-même en plusieurs thés aromatisés.

Dans un bocal en verre, j'ai mis une vingtaine de grammes de thé ainsi qu'une gousse de vanille de Guadeloupe ouverte délicatement au couteau, et j'ai laissé le thé s'imprégner des saveurs de vanille pendant trois mois. Un vrai bonheur, totalement différent du Twinings vanille cité ci-dessus ! Vous pouvez faire de même avec plein d'épices différentes afin de créer votre thé customisé. Pourquoi ne pas le conditionner dans de jolies petites boîtes et l'offrir aux personnes qui vous sont chères ? 

Dans ma boule à thé, j'ajoute directement au thé un bouton de rose séché acheté à Provins (une ville médiévale de Seine-et-Marne classée au Patrimoine Mondial de l'Unesco et spécialisée dans la culture de la rose), un ou deux grains de cardamome, un peu de citronnelle séchée ou bien un bout de cannelle en bâton... Ce sont des produits faciles à trouver en épicerie fine ou au supermarché. Ce procédé est très intéressant car vous pouvez créer vos propres mélanges de saveurs pour créer un thé ou une infusion unique et utiliser les épices séparément pour d'autres recettes de cuisine. Vous n'avez ainsi besoin que d'un  seul thé de "base", ce qui est très économique pour les budgets les plus serrés. Pas besoin d'être riche pour boire du bon thé !




Impossible de parler de thé sur un blog sans vous parler de Kusmi Tea... 
Nombreuses sont les blogueuses qui en font la promotion à grand renfort de photos Instagram, et nombreuses sont les lectrices qui succombent à cet effet de mode du "BB tea" surfant sur la tendance des thés detox. En toute honnêteté (et quitte à me faire détester par certain(e)s), je trouve que les thés Kusmi Tea sont bien trop chers pour ce qu'ils sont : il faut compter au minimum 12,30€ pour une boîte en métal de 125 grammes, alors que certains des thés Dammann dont je vous parlais plus haut sont aux alentours de 5€ le sachet de 100 grammes.

Certains mélanges se laissent boire (le St Pétersbourg ou le Thé du matin n°24 me plaisent quand même, sans forcément me donner envie de sauter au plafond), mais d'autres sont à mon goût vraiment imbuvables (je pense notamment au thé à l'amande qui sent le parfum d'amande chimique à plein nez, sans aucun véritable morceau d'amande dans la boîte...)
La maison dispose pourtant d'une belle image et d'un large réseau de distribution, mais il faut croire que le budget de la marque passe principalement sur la communication et non pas sur la recherche et développement des produits... Il est bien dommage que la qualité des thés ne soit pas aussi parfaite que leur packaging, mais je ne perds pas espoir et j'espère que la maison Kusmi Tea saura proposer des produits plus qualitatifs dans le futur et que je pourrais réviser mon avis à leur sujet !




Derniers arrivés dans ma thé-thèque, deux créations du Palais des Thés : le Jardin Secret et le Jardin Tropical. Ce ne sont d'ailleurs pas des thés à proprement parler, puisque ce sont des mélanges de fruits et plantes. Il ne contiennent donc aucune théine, et j'adore les déguster le soir après mon repas. 
Le Jardin Tropical est le plus fruité et sucré des deux, et je pense que je préfèrerais le boire froid quand les beaux jours reviendront (pas maintenant du coup héhé), j'ai pas mal de recettes de cockails à base de thé qui devraient le sublimer et j'ai hâte de les essayer !
Le Jardin Secret est composé de fruits jaunes, de menthe, de citronnelle et de rose : je suis tombée sous le charme, et en boire une tasse signifie souvent chez moi me relever pour aller m'en servir une deuxième, voire une troisième, par pure gourmandise. Un vrai délice !








Il existe aussi une box spéciale thé : Envouthé, dont j'ai lu beaucoup de bien sur la blogo : chaque box contient 5/6 variétés de thés et d'infusions, tous réunis autour d'un thème différent chaque mois. Je trouve le concept super sympa !

Il y a bien sûr sur le marché des dizaines de marques de thés d'excellente qualité, mais je ne les connais pas toutes... Alors à vous de m'aider ! 

Dites-nous en commentaires quels sont vos thés préférés ou vos recettes et petites astuces de dégustations, je serais ravie de les découvrir et je suis sûre que cela donnerait un petit coup de pouce aux autres lectrices :)

En attendant, j'espère que ce premier article "Dans ma cuisine" vous aura plu et qu'il vous aura donné envie de (re)découvrir le thé.

Plein de bisous et à thé vite !
(quoiiii, je me suis retenue durant tout l'article de ne pas faire de jeux de mots pourris ;) !)







8 commentaires:

  1. Coucou !

    Merci pour ce super article, vu que j'aime déjà beaucoup en boire ça m'a vraiment plu d'apprendre tout plein d'informations qui vont me permettre d'améliorer ma dégustation de thé :D notamment sur les "temps de cuisson" qui jouent sur la saveur du thé (surtout que j'avais tendance à laisser bouillir l'eau dans la bouilloire... pas taper !)

    C'est cool aussi de voir enfin quelqu'un qui ne chante pas les louanges du dieu Kusmi :P je préfère largement ceux de Dammann que j'ai découvert grâce aux cadeaux d'une amie (aah Jardin Bleu <3) et aussi grâce à la Thé Box ; c'est intéressant de voir qu'ils sont moins chers au final...
    Je n'avais jamais pensé à faire mes propres mélanges de thé, je ne sais pas si je tenterai tout de suite mais en tout cas je retiens l'idée, merci !

    Je ne connais la box Envouthé que de nom, donc je ne sais pas s'il y a une différence en termes de qualité, mais j'ai été abonnée pendant 7 mois à la Thé Box et j'ai adoré ! J'ai juste arrêté parce que je commençais à avoir trop de thés à tester :)
    Grâce à ça j'ai découvert tout plein de marques comme le Palais des Thés que tu mentionnes, ou Teapigs avec ses emballages très fun alors qu'avant dans ma tête ça se limitait à Kusmi, Dammann et sinon les thés de supermarché...
    Et puis le packaging est vraiment top, très poétique, la façon dont c'est présenté à l'intérieur et les goodies sont assez sympa et les boîtes sont trop jolies ! Je les ai recyclées pour stocker mes vernis en attendant le jour béni où j'aurais une vraie étagère :D

    En tout cas (pour terminer ce roman...) j'aime beaucoup ce mélange d'articles de nail arts et d'articles sur d'autres sujets sur ton blog, c'est la première fois que je viens mettre un commentaire mais je suis tes articles régulièrement ! Bonne continuation :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Léti,

      Merci beaucoup pour ton commentaire, je suis super contente que l'article t'ai plu et qu'il puisse t'aider à mieux apprécier tes thés :D
      Je ne connaissais pas du tout la Thé Box, peut-être que je vais craquer et m'abonner à l'une ou l'autre des box pour cet hiver histoire de découvrir davantage de marques et de thés. En plus j'adoooore les jolies boîtes, j'en achète plein pour ma maison en ce moment alors ce que tu dis me donne vraiment envie !
      Je suis vraiment contente que les articles "hors nail art" te plaisent, j'avais peur qu'ils ne soient pas très bien accueillis mais j'en avais un peu marre de ne faire que du nail art, et j'avais vraiment envie de partager davantage de choses avec toi et les autres lectrices, alors cela me fait vraiment plaisir de lire tes gentils mots, c'est très encourageant !
      Au plaisir de te relire bientôt j'espère !
      Bises

      Supprimer
  2. Merci pour cette leçon sur le thé ! ça me donne envie de jeter tous mes thé en sachet !
    En Automne , j'adore boire du thé noir , aux arômes de fruits rouge ou le thé " Infusion Canada" de Lipton .J'ai déjà bu du thé Dammann , ils sont délicieux !
    Sacré collection de tasses , j'ai aussi celle d'Alice :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir, j'espère que ça te donnera envie de découvrir d'autres thés que ceux déjà emballés en sachet ! Ton "Infusion Canada" me fait penser que j'ai du sirop d'érable au frigo, je m'en servirais bien pour aromatiser un bon thé noir :D

      Supprimer
  3. Waah! Merci beaucoup!! Moi qui ne suit pas une adepte (du haut de mes 14 ans ^^) de thés et autres infusions, ton article me donne envie de tester les boites que ma mère laisse s'empoussiérer sur la hotte... Un vrai plaisir de lire ton article!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Je comprends que tu n'en sois pas adepte, à ton âge je n'en étais vraiment pas fan non plus... Je n'ai commencé à apprécier le thé que presque 10 ans après :D
      J'espère que les thés que ta maman possède te plairont et que tu finiras peut-être par ne plus pouvoir te passer de ta ou tes tasses quotidiennes (moi c'est le cas, un jour sans thé c'est un jour bien triste !)
      Bises

      Supprimer
  4. en la la les tasses de ouf je l'ai adore
    le thé je peux rien te dire je ne peux pas en boire snifff
    bisous lilou

    RépondreSupprimer

La boîte à petits mots doux ♡